J’ai interviewé Cloé de I Love Psychomotricité

Au tour de Cloé connue sous le pseudo I love Psychomotricité de se prêter ce jour au jeu de l’interview. On peut dire que le pseudo est bien choisi car elle aime vraiment son métier !

Cloé se décrit comme amoureuse de son métier (comme moi) et de son bébé (comme moi) , je ne peux que la comprendre. D’ailleurs nos bébés n’ont que quelques jours de différence, du coup j’aime bien suivre son compte à la fois pour les inspirations professionnelles ET personnelles ♥

Elle a beaucoup plus d’expérience avec les tous petits, c’est donc très rassurant d’échanger avec elle sur le développement du bébé et sur les valeurs de maman psychomot.

Je vous laisse découvrir la sympathique Cloé.

 

Parles moi de toi, qui es tu ?

Je m’appelle Cloé Guéneau (@i_love_psychomotricité), j’ai 27 ans. Je suis psychomotricienne depuis juin 2013, mais je crois que pour de vrai je l’ai toujours été depuis toute petite !!

 

Quel est ton parcours ?

J’ai fait un bac scientifique ensuite j’ai fait une toute petite prépa (j’étais la seule à vouloir devenir psychomot parmi les kinés…!) dans ma ville d’origine mais j’ai raté les concours cette année là. Je me suis ensuite inscrite au CNED et j’ai réussi les concours l’année suivante ! J’avais passé à chaque tentative les écoles de Lille, Lyon Toulouse et la Salpêtrière. Pas d’autres diplômes à mon actif !

 

Ou et avec qui exerces tu actuellement ?

Après avoir travaillé en CAMSP et SESSAD pour enfants déficients visuels, je suis désormais uniquement installée en cabinet libéral avec deux autres psychomots à Alfortville (dans le 94!). Je reçois principalement des enfants entre 0 & 18 ans ! Je reçois les enfants au cabinet mais fais aussi des séances à domicile ou à l’école !

Comment organises tu ta semaine de travail ?

Je travaille du lundi au samedi navec une petite interruption le jeudi pour babychou maintenant ! L’amplitude horaire en cabinet libéral est assez importante, mais quand on aime on ne compte pas ! Les comptes rendus et compta c’est souvent le dimanche matin pendant que mes marmottes dorment !

Quelles sont tes loisirs ? T’en inspires tu durant les séances de psychomot ?

Pendant mon temps libre je fais beaucoup de sport et de voyages ! Et en famille on joue beaucoup !
Je ne quitte jamais l’univers psychomot et inversement ma personnalité ne me quitte jamais pendant les séances !
Après je n’ai pas de talent particulier comme certains de mes collègues qui l’utilisent en séance (musique, danse…) mais j’essaie tout ! Et qu’est ce que ça plaît aux enfants que je ne sois pas très douée dans certaines activités !!

Que préfères tu dans ton travail ?

Depuis que j’ai commencé, pas une journée je me suis ennuyée ! L’énergie amenée par les enfants et la créativité que le métier nécessite me plaisent beaucoup !

Quelles sont les qualités que tu estimes nécessaires pour être un super psychomot ?

Bien que chaque psychomot soit différents je pense que les qualités communes aux super psychomots sont l’adaptation (aux patients, à leur entourage, aux situations…), aussi l’écoute et le dynamisme !!

Comment envisages tu le métier d’ici quelques années ?

Pour ma part je veux continuer à me former dans de nouvelles médiations, me réactualiser, compléter avec de nouvelles approches…! Et d’un point de vu plus global j’espère toujours une meilleure reconnaissance de notre profession. Pour moi tout les professionnels de santé (ergo, psycho, ortho, kiné, ostéo…) ont leur place dans le parcours d’un enfant et méritent une reconnaissance égale !

Quels sont les impacts de la psychomotricité sur ta vie ? Qu’est ce qui a changé en toi ? 

Question moins évidente! Au niveau personnel je pense que la psychomot m’a permis de prendre un peu plus le temps de me poser pour ressentir ce que je vis !

Pour finir, raconte moi un de tes plus beaux moments comme psychomot ?

Il y en a tellement ! Des amusants, des touchants, des bouleversants…
Mais c’est vrai que les premiers pas de mes petits patients après des semaines de travail sont toujours beaux, tant pour ce que cela signifie sur le plan psychomoteur (liberté!), que pour la fierté que cela procure au petit loup qui les réalise, ainsi que pour la joie dans les yeux des parents présents en séance! Ce sont de beaux moments !
 

Merci à Cloé pour ses réponses, c’est toujours un réel plaisir de connaître davantage les psychomot de tout horizon. Ça l’est pour vous également ? On se retrouve bientôt pour un nouvel interview.
D’ici là, je vous invite à découvrir le compte Instagram de I Love Psychomotricité en cliquant ici.
Miss Psychomot
Miss Psychomot

Je m’appelle Rokiyah Hosen, je suis Psychomotricienne diplômée d’Etat et auteur, à l’origine de l’ #instantpsychomot. Je suis également maman de Junior et de BB avec qui je pratique l’Hygiène Naturelle Infantile (HNI). Ici je fais la promotion de mon métier et partage des ressources en lien avec la psychomotricité mais aussi bon nombre de réflexion inédite.

Aucun commentaire

Un commentaire pour échanger est la bienvenue

%d blogueurs aiment cette page :