Je partage sur la LSF et plus particulièrement la pratique avec bébé

Bien que nous soyons nombreux sur Instagram à s’intéresser à la LSF (langue des signes français), dans mon entourage proche, je ne connais qu’une personne qui la pratique.

Mon histoire

Avant bébé

Mon début d’apprentissage avec la LSF commence bien avant l’arrivée de BB.

J’ai trop aimé mon stage en foyer logement avec les résidents malentendants (et/ou malvoyants) durant lequel j’ai été initié à la LSF avec les éducateurs. Durant d’autres stages en psychomotricité aussi, j’ai été sensibilisée à la communication gestuelle comme avec le makaton auprès des jeunes enfants autistes. 

Est ce utile de vous raconter que je suivais la série Switch at birth dont l’héroïne était malentendante ? J’y ai découvert par ce biais la « communauté sourde » en dehors du côté pathologique liée à mon travail. 

Cliquez sur la photo pour le synopsis de la série

 

Avec Junior on se disait régulièrement « je t’aime » en signant. C’était un réconfort quand je le voyais partir dans son train, à travers la vitre me dire qu’il m’aime ainsi pendant que les autres enfants font des cœurs avec leur main.

Plus tard, j’ai découvert « bébé signe » auprès d’une mère qui était venue à mon cabinet avec son enfant. J’ai trouvé le concept génial.

 

Avec bébé

Finalement avec la grossesse, c’était le moment de m’y intéresser. Depuis la naissance de BB, je suis quotidiennement les cours de @littlebunbao et @latelier_des_mimines et met en pratique certains signes. J’en connais plusieurs désormais, je ne les compte plus !

BB n’a que 7 mois et semble comprendre ce que je signe comme le « je t’aime » auquel il répond par un grand sourire, même quand je ne sors aucun son. J’utilise également les signes afin de renforcer la communication dans la pratique de l’HNI. J’y tiens beaucoup.

Enfin, au niveau psychomoteur, je trouve que signer me permet de me poser, au niveau de ma posture (être face à mon interlocuteur, BB ou autres enfants que je côtoie) et peser mes mots. Je vais à l’essentiel, moi qui suis super bavarde (ce post qui n’en finit pas en est la preuve lol). Signer avec bébé c’est surtout accentuer les mots importants. Je respire, je me déploie, je me révèle avec mon corps. Je me répète, comme pour m’entraîner.

 

Je partage mes ressources

 

1- L’atelier des mimines

C’est le premier compte Instagram consacré aux signes que j’ai découvert. J’apprécie beaucoup les petits quizz de Caroline, agitatrice de mimines comme elle le dit. Ses petites astuces mnémotechniques m’ont beaucoup aidé à retenir les signes.

View this post on Instagram

👉Les signes MERCI et STP👈. . 2ème semaine dans #lecolelsfdesmimines ✌️ . Cette semaine on va apprendre les « mots magiques ». . Le principe de #lecolelsfdesmimines c’est d’apprendre un peu de LSF tout au long de l’année scolaire. Tout le monde est accepté 🤪 (parents, familles, nounous et enseignants …❤️) . Je vous donne 2 mots de vocabulaire en langue des signes et @lsfcombat Les reprend le lendemain et les intègre dans une phrase 👍🏻. . Vous êtes prêt pour cette nouvelle semaine??? Gooooo . . Pour le signe MERCI: 1- Place ta main bien à plat les doigts serrés. Met tes doigts au niveau de la bouche et envoie ta main vers le bas. . 2- Pour se souvenir facilement de ce signe imagine que vous tires ta révérence… si t’as une autre idée ON PREND!!! . . Pour le signe STP: 1- Tu reprends la même configuration de main que pour MERCI et tu rentres le pouce. Bravo tu viens d’apprendre la lettre B. Et tu fais glisser ce B le long de ta joue. . 2- Pour se souvenir facilement de ce signe, rappelle toi que c’est grâce à ce signe que tu as appris la lettre B 😂😂😂 . . Je sais que les mots magiques sont très très plébiscités … et bien les voici !!!!! . . Alors chez toi comment tu as fait pour intégrer les mots magiques??? . . Je vous souhaites un très bon week-end les mimines et je me souhaite d’excellentes vacances 🍷👌 (Oui je sais c’est énervant je vous ai tous vu partir à tour de rôle alors que j’étais au boulot 😝😝😝). . T-shirt ❤️❤️: @elisechalmin trouvé chez @bonjourmonamourshop à Andernos (cette boutique est une pépite 😍😍😍) . #signe #merci #silteplait #stp #motmagique #languedessignes #languedessignesbebe #motsdujour #wordsoftheday #crpe #ecole #communication #communicationgestuelle #lsf

A post shared by Caroline Agitatrice De Mimines (@latelier_des_mimines) on

 

2- Little Bun Bao

Le succès que rencontre Marie sur Instagram ou YouTube est tel qu’il est impossible de ne pas la connaître ni la suivre si on veut apprendre. Femme engagée pour la promotion de la LSF auprès du grand public, elle est également interprète diplômée… en LSF ! Eh oui.

Elle propose également des formations vidéos par thème (payantes) sur Udemy ce qui permet d’observer et valider votre progression. Sinon, il y a toujours ses vidéos sur YouTube et ses QCM depuis la mise à jour Instagram qui sont super !!

J’aime énormément les sessions QCM #studientaddict ♥

View this post on Instagram

La LSF et moi : La langue des signes a fait partie de ma vie très tôt, par un coup de ❤️ précoce ainsi très jeune je l'apprenais avec passion très vite elle est devenue vocation et à force de l'apprendre de la travailler de la dévorer h24 elle est un jour devenue ma langue première. C'est rare mais ça arrive à quelques interprètes. Comme me l'a dit un de mes profs sourds celui qui m'a le + inspiré en école d'interprètation : elle fait partie intégrale de mon identité tout comme la communauté des sourds ( avant d'avoir Bao je manifestais, j'étais dans des associations je militais activement pour l'éducation bilingue pour les enfants sourds). Encore aujourd'hui les mots me viennent spontanément au travers de mes mains quand ils peinent à sortir de ma bouche. Quand les émotions se font trop fortes, quand mon cerveau est confus, je dessine les mots du bout de mes doigts. Ainsi Bao depuis toute petite baigne dans la lsf, pas que les signes accompagné du mot oral comme je vous l'enseigne pour la lsf bébé mais la Langue des signes avec sa syntaxe sa culture sa grammaire et sa logique. Aujourd'hui elle vit une grande explosion lexicale autant à l'oral qu'à travers les signes elle maîtrise ces deux langues qui font partie d'elle comme dans les familles bilingue. Elle fera un bout de chemin avec elle, elle en fera ce qu'elle souhaite elle y verra sûrement ce pont qui efface des barrières que la société invente pour parquer les gens différents. C'est avec autant d'amour que je vous enseigne les signes de cette belle et riche langue que je chérie que je la partage avec ma fille. J'en connais intimement les bénéfices pour vos enfants l'ayant découverte petite je sais à quel point elle peut apaiser rassurer lier deux êtres et même si cet apprentissage depuis +de 20 ans fut un travail éreintant je ne rechigne jamais pour vous la partager. Je ne demande qu'une chose à vos petites mimines c'est d'en prendre soin pour tous les sourds dont c'est la langue pour tous ces enfants sourds qui en sont privés aujourd'hui pour cette langue si fragile que les entendants ont tant de fois manqué de faire disparaître. We love LSF ❤️ T-shirt: @littlemilkypanda #lsf #languedessigne

A post shared by Marie 🤟🏻 Signes Bébé & LSF (@littlebunbao) on

Son site :  www.littlebunbao.com

 

3- Éveil et Signes

Quant aux supports autres que vidéos pour apprendre les signes avec mon bébé, j’ai choisi le livre de Éveil et Signes en réalité composé d’un livre avec photo et d’un livret explicatif.

Tout d’abord, je trouve les livres très beaux, le format est top, les photos bien choisies et les explications claires.

Ensuite, j’aime beaucoup comment le livre a été pensé : un imagier destiné à bébé avec des photos sur le quotidien de bébé et un livret avec les signes. Ainsi on peut feuilleter les pages de l’imagier et produire les signes en même temps afin que bébé associe la photo au signe. Le gros avantage est que l’imagier n’est pas surchargé. Juste une photo par page. C’est largement suffisant. 

Ici BB est encore bien jeune pour apprécier mais Junior, son grand frère, pourrait très bien aimer apprendre les signes pour communiquer avec lui 🧡

Il y a pas mal de signes que je connais et utilise au quotidien … #tropfiere

View this post on Instagram

Parce que signer avec son bébé c'est tellement plus qu'une mode… J'entends souvent cette phrase concernant cette pratique et j'avoue que ça m'interpelle… certes le fait de proposer des signes à son bébé préverbal est une pratique qui se démocratise et devient de plus en plus courante mais il me semble plutôt jugeant et réducteur de dire que les parents le font parce que c'est à la mode! Les parents qui utilisent cet outil le font pour de multiples raisons et il est important de le rappeler ici! ❤❤❤❤ Signer avec son bébé pour: . aller à la rencontre de ce petit être: ses goûts, sa personnalité, ses envies . soutenir son désir de communiquer . enrichir le lien, la confiance . apporter une réponse adaptée aux besoins qu'il exprime . lui offrir un outil pour exprimer ce qu'il ressent et accueillir ses émotions . le reconnaître comme un individu à part entière ❤❤❤❤ Etc… Peut-être qu'avant de parler de "mode" nous pouvez reconnaître cet outil à sa juste valeur! ❤😊🥰❤ #eveiletsignes #bienveillance #signesavecbebe #jesignedoncjesuis #signesassociesalaparole #momtobe #pregnancy #bebe2019 #iloveyoueveiletsignes

A post shared by Isabelle Cottenceau (@eveiletsignes) on

Site web : www.eveiletsignes.com

 

4- Le témoignage d’Alexia @Psychomamotricienne

Alexia signe avec sa fille depuis très longtemps, les résultats sont visibles. Même si je ne doute pas du tout de l’intérêt, les témoignages sont rassurants pour ceux qui doutent.

J’aime également l’apport théorique et empirique de la maman psychomot sur la LSF avec les bébés.

 

View this post on Instagram

[ SIGNER AVEC BÉBÉ] Signer est devenu un automatisme à la maison. D'ailleurs à 17 mois, quand on ne comprend pas ce qu'elle dit, mademoiselle remplace sa prosodie par un signe. Même si elle dit beaucoup de mots, la prononciation de certains est trop complexe encore à son âge , comme "encore" par exemple. J'ai découvert l'utilisation des signes avec bébé via Instagram, grâce au compte de @momentlactés qui m'a ensuite renvoyée vers celui de @littlebunbao, interprète LSF de métier qui fait des vidéos où elle partage sa connaissance de la langue, et dont la passion saute aux yeux. Sur le plan psychomoteur qu'est ce que ça engage? La relation: bébé apprend qu'il faut regarder l'autre et être regarder lorsqu'on communique. Il apprend aussi la fait que ce soit à chacun son tour de s'exprimer pour mieux se comprendre. La communication : alors que le langage verbal n'est pas acquis avant 2/3 ans de manière à se faire comprendre distinctement, le signe peut être reproduit vers 10/12 mois par le bébé, ce qui permet à tous de mieux se comprendre et donc de diminuer les frustrations. La motricité fine: Quand on signe, on engage le corps. On bouge dans une tridimensionnalité qui permet à l'enfant de travailler le deliement digital, la mobilité articulaire ( poignets et coude), la précision de ses gestes et la motricité orofaciale. La compréhension des émotions: puisque la LSF est une langue vivante, les signes s'accompagnent d'expressions faciales correspondant aux émotions. Avec le signe et la situation dans lequel le parent le produit, bébé pourra mettre plus de sens sur la reconnaissance des émotions de ceux qu'il côtoie. Quels sont les prérequis pour le bébé ? Dans le développement normal du bébé, il est important de considérer différentes étapes avant de commencer à signer. Bien sûr, signer pour soit peut se faire n'importe quand. Vers 6 mois, la vue de l'enfant est suffisante pour distinguer les signes. Lorsqu'il sait s'asseoir seul, les mains sont libres et l'attention est plus portée vers son environnement plus espacés. L'attention peut donc être plus facilement portée vers le geste produit par le parent. (Suite en commentaires)

A post shared by Alexia, Psychomamotricienne (@psychomamotricienne) on

 

5- Affiche des 1ers signes avec bébé de @Hoptoys

Enfin, pour ceux et celles qui préfèrent réviser en image, vous avez cette affiche en téléchargement libre sur le site de Hop Toys en cliquant ici.

 

 

 

 

La chanson signée en Bonus

Comme vous le savez peut être, je pratique l’HNI (Hygiène Naturelle Infantile) avec BB a la maison. J’aime beaucoup cette vidéo qui explique brièvement en quoi est ce intéressant de signer les besoins d’élimination comme pipi et caca. On préserve et maintien la communication sur les besoins naturels.

En bonus, les paroles de la petite chanson avec les mots signés :

 

Aussitot découverte, aussitôt apprise et mise en pratique. BB l’aime beaucoup et émet un large sourire quand je la chante.

 

 

J’espère que vous avez apprécié ce nouvel article « je partage » qui est un vrai défi en terme de restriction de texte (Miss Psychomot Bavarde Passionnée). Un petit commentaire ici ou sur mon compte Instagram pour connaître votre ressenti et échanger est la bienvenue. N’hésitez pas à partager mon article sur les réseaux sociaux également ♥

Miss Psychomot
Miss Psychomot

Je m’appelle Rokiyah Hosen, je suis Psychomotricienne diplômée d’Etat et auteur, à l’origine de l’ #instantpsychomot. Je suis également maman de Junior et de BB avec qui je pratique l’Hygiène Naturelle Infantile (HNI). Ici je fais la promotion de mon métier et partage des ressources en lien avec la psychomotricité mais aussi bon nombre de réflexion inédite.

Aucun commentaire

Un commentaire pour échanger est la bienvenue

%d blogueurs aiment cette page :