Instant Psychomot de mai

Il est temps de faire un retour mensuel sur le challenge hebdomadaire #instantpsychomot de ce mois de Mai !

Vous pouvez relire tous les articles sur ce thème en cliquant sur le lien ci dessous :

https://www.misspsychomot.com/category/psychomotricite/instant/

Cette fois ci, l’article sera découpé par semaine.

Mais avant de démarrer, je remercie Cloé de @I_love_psychomotricité de clôturer chaque semaine par plusieurs screen de nos publications en story instagram ! C’est un sacré boulot !

 

Place au récapitulatif

1- Prise en charge adulte

Marine alias @Marine_Psychomot était en charge d’animer le challenge et elle n’était pas la seule surprise quand elle constate que le thème qui remporte le plus de voix est celui de la prise en charge adulte. Entre insta collègues, on s’est mise d’accord qu’on ne parlerait pas de la gériatrie.

C’est un grand défi pour les psychomot habituelles qui côtoient principalement les enfants. Le post qui m’a le plus touché est celui de Camille alias @campsychomot car elle a parlé à cœur ouvert … De sa réticence à travailler avec des adultes. Elle a ainsi libéré la parole aux autres collègues.

Voici le post en question :

View this post on Instagram

Je dois vous avouer un truc. Lorsque je suis entrée en école de psychomotricité, je m'étais dis "Marre des enfants, je bosserai avec les adultes". Et oui, 5 ans de BAFA, je pensais vouloir voir autre chose. Les stages commencent et là c'est la révélation.. Je n'aime pas travailler avec les populations adultes (peu importe le domaine). Mon truc a moi c'est les enfants. Je m'éclate, ça bouge, et en même temps ça m'apprend tellement. Après ma formation en médiation animale j'ai pu voir la chose sous un autre angle.. La population adulte pourquoi pas, mais avec un médiateur. On a tous des faiblesses et des limites et je dois avouer que cette population en ait une. J'ai peur de ne pas réussir et de ne pas être a la hauteur. Parfois poser des mots sur ses faiblesses ça aide a avancer. Cette mise en mots va m'aider a affronter cette peur. J'espère un jour pouvoir vous partager un super post sur une superbe prise en charge avec un adulte. Croisons les doigts et continuons a aimer la vie, et surtout notre fabuleux métier pour le panel de populations de disponible. #instantpsychomot #psychomotricienne #psychomotricité #peur #adulte @miss_psychomot @noemiepsychomotricienne @marine_psychomot @psychomot_dubai @psychomotlyon6 @i_love_psychomotricite

A post shared by Camille Moreau (@campsychomot) on

Bien que nous ayons les compétences pour travailler avec toutes les populations, nous sommes humain(e)s et avons nos préférences.

 

2- Pré graphisme

Par @Psychomot_a_dom

J’ai eu l’occasion de revoir Amina, ma remplaçante, début mai au cabinet. Du coup, elle m’a envoyé son travail sur le Pré graphisme avec un enfant qui déteste écrire (comme pas mal de jeunes patients).

 

View this post on Instagram

• Aborder le pré-graphisme • . . Thème de l’ #instantpsychomot animé par @psychomot_a_dom . . Avec des enfants qui présentent des difficultés graphiques, il est souvent nécessaire de reprendre les pré-scripturaux afin d’améliorer la fluidité et l’automatisation du geste. Pas facile pour ces enfants d’y trouver un intérêt alors que cela leur est coûteux en énergie et que les résultats ne répondent pas toujours aux exigences scolaires. . . Avec ce petit garçon en séance ce matin : mise en relation du corps avec le graphisme. . . Demander à l’enfant de s’installer au sol sur une grande feuille en choisissant une position afin de tracer le contour du corps est amusant et plaît beaucoup. . Je demande ensuite à l’enfant de se mettre debout face au dessin et de me dire ce qu’il en pense. . . Souvent, la perception corporelle n’est pas totalement en adéquation avec la réalité 🤣, la représentation corporelle est ainsi travaillée. . . J’ai également placer des tissus tout autour du corps afin de rassembler le corps autour d’un même tissu. Contenance garantit 😊👍🏻, cela permet à l’enfant de s’apaiser et de se recentrer sur soi. . . Il peut ensuite regagner la position debout en essayant de ne pas déplacer les tissus, puis se re glisser dans l’empreinte laissée au sol. . . Place ensuite au graphisme en habillant le personnage et en décorant ses vêtements avec de jolis tracés pré-scripturaux. . ✔️ Une façon ludique et agréable de travailler le graphisme en lien avec le corps. . . Ici, le jeune garçon voulait aussi écrire des mots donc je lui dessiner des lignes (sous forme de montagnes ou d’escargot) en lui demandant de s’adapter à cette exigence 😅 . . On peut aussi décorer les vêtements avec des tracés-glissés d’Ajuriaguerra qui ont déjà été abordés en début de suivi sur un support plus grand . . ❤️ Comme il est agréable de voir ce jeune garçon aborder le graphisme dans le calme et de façon ludique. Cette activité l’a détendu et lui a beaucoup plu. Il tenait à le montrer à sa maman en fin de séance 😍 . . [ texte et médiation de Amina, ma remplaçante]

A post shared by Miss Psychomot (@miss_psychomot) on

 

3- Schéma corporel

C’est Stacie de @psychomotlyon qui s’est chargé de la 3e semaine du mois de mai, le thème ayant remporté le plus de vote est le Schéma Corporel. Incroyable que jusqu’à la, nous n’avons pas eu l’occasion d’aborder !

C’est également ma remplaçante qui m’a envoyé des photos et des idées !

View this post on Instagram

• Instant Psychomot sur le Schéma Corporel • . . Cette semaine, c’est @psychomotlyon qui a animé #instantpsychomot et c’est donc le #schemacorporel qui a remporté le plus de vote parmi les thèmes proposés ! . . « Pour certains enfants, la somatognosie (connaissance du vocabulaire relatif au corps) est connue mais non intégrée corporellement. . . L’enfant a besoin d’expérimenter son corps au quotidien pour intégrer les différentes parties du corps. . Cela passe par le vécu corporel, à la fois au niveau de la sensorialité, des expériences motrices ou encore du vécu psycho-affectif.. . . 👉 Ici, les tissus retracent le contour du corps et permettent de se sentir contenus, de rassembler les différentes parties du corps autour d’un tissu. . . 🎯 Le but était de permettre un moment de détente et de retour au calme pour cet enfant. . . Mais cela fait aussi appel au schéma corporel et permet à l’enfant de visualiser l’empreinte laissée au sol par le corps à travers les tissus. . On peut lui demander de fermer les yeux pour se représenter l’empreinte mentalement. . On peut aussi lui demander de sortir de cette empreinte et de nommer les différentes parties du corps qui s’y trouvaient, en s’aidant des courbes et des formes laissées par les tissus » . . . 📷 Photos et texte de Amina @amina._.d ma remplaçante au cabinet ❤️ . . ⭐️ #psychomotricien #psychomotricienne #psychomotricité #psychomot #psychomotorik #psychomotor #psychomotortherapy #psicomotricidad #psicomotricidade #psikomotor #misspsychomot #jeu #enfant #cabinet #liberal #vismaviedepsychomot #corps #somatognosie #vecu #representation #connaissance

A post shared by Miss Psychomot (@miss_psychomot) on

Et voici l’autre publication sur les articulations :

View this post on Instagram

• A la découverte de ses articulations • . . Toujours par rapport au thème #instantpsychomot de la semaine sur le #schemacorporel : . . « Après un long travail de conscience corporelle et d’expériences psychomotrices, le schéma corporel d’une jeune fille se contruit et s’intègre progressivement 😍. . . Ici, on a insisté sur les différentes articulations qui lui étaient inconnues il y a quelques mois »👍 . . 📷 Texte et photo de Amina @amina._.d Ma remplaçante ❤️ . . 👉 #psychomotricien #psychomotricienne #psychomotricité #psychomot #psychomotorik #psychomotor #psychomotortherapy #psicomotricidad #psicomotricidade #psikomotor #misspsychomot #jeu #enfant #cabinet #liberal #vismaviedepsychomot #articulation #puzzle #somatognosie #corps

A post shared by Miss Psychomot (@miss_psychomot) on

 

4- Le jeu indispensable en psychomotricité

Thème de la semaine par Manon et Prune de @histoire2psychomots qui m’a sorti de ma zone de confort.

Les posts ont été rapidement publiés avec des jeux ou médiations indispensables comme le Dobble ou le ballon de baudruche. Je ne savais pas quoi proposer et dans un élan délirant j’ai proposé en le challenge de poster sur les… Stylos et feutres. Mes abonnés sont taquins et m’ont soutenu dans ce challenge.

Voici le post en question :

View this post on Instagram

• Jouer avec des stylos • . . 👉 C’est possible de considérer des stylos comme outils indispensables dans le #kit du #psychomot ? . . 😂 Vous avez été plus nombreux à avoir voté « Oui » que « Non » pour que j’essaye de publier un post dessus. . . ✍️ Il y a de multitude de jeu qu’on peut proposer avec un #stylo ou #feutre : petit bac, mime, course poursuite, dessiner c’est gagné, devine qui je suis, morpion ou tic tac toe, dessin en symétrie ou avec miroir, pendu etc . ✍️ Ils sont également utiles pour faire noter les scores par le jeune patient notamment au jeu du #molki où chaque lancer doit être anticipé pour ne pas dépasser le total maximum de point (par exemple) . ✍️ Je propose parfois aux patients d’écrire 3 mots clés que j’ai souvent mentionné en séance. Ainsi ils prennent du recul et se rappellent pourquoi ils sont venu en #psychomotricité : motricité, attention, mémoire, détente etc. . . 👉 Alors … Défi relevé ? Challenge relevé pour cet #instantpsychomot sur le thème des #jeux Indispensables ? . . ❤️ Mon post sur les stylos vous a inspiré ? . . 😍 Merci @histoires2psychomots Pour l’animation de cette #semaine ! Vous êtes de plus en plus nombreuses a participer, bravo @melle_psychomot @pao.psychomot @psychomot_ph @psychomot_liberal_ehpad Parmi les nouvelles ! . Vous m’avez poussée à redoubler en créativité pour publier un post « inédit » 😂 . Je vous invite à regarder aussi les post des « anciennes » comme @noemiepsychomotricienne Avec le ballon de baudruche, ou @psychomamotricienne et @srania.psychomot Avec la balle à #picot Ou encore @howiplaywithmymome Avec le tangram ! Désolée pour celles que je ne peux citer (et oublier) ❤️ . . #vismaviedepsychomot A la #maison en #conge #parental Mais toujours #active toujours #psychomotlover #psychomotricienne

A post shared by Miss Psychomot (@miss_psychomot) on

 

5- Image du corps

Gabrielle de @le_chien_de_la_psychomot a animé #instantpsychomot de la dernière semaine de mai. C’est étrange car le thème correspondait exactement à mon état de ce jour, celui de me réconcilier avec moi même après avoir reçu des remarques blessantes. Je ne voulais pas que ces mots me définissent car ils ne me correspondent pas du tout. Ce ne sont pas mes mots. Ce n’est pas comme ça que je me vois.

Je ne vais pas partager les mots entendus ici, j’ai su rebondir en améliorant cette médiation que j’ai déjà proposé à mes patients.

View this post on Instagram

• Image du corps • . . ❤️ Merci à Gabrielle ma #psychocopine du groupe Facebook #psychomotàdomicile d’avoir animé le challenge hebdo #instantpsychomot ! . . 👉 Le thème est celui de l’Image du Corps (a différencier du #schemacorporel ⚠️) . . 📱Plusieurs #psychomot ont défini ce concept dans leur publication : @babypsychomot17 @histoires2psychomots ou @melle_psychomot . . 💡De mon côté je vous propose une #mediation type #mandala que je viens de créer (améliorer) pour m’aider à prendre du recul sur les mots qu’on peut recevoir … . . 😱 Parfois les autres cherchent à nous définir avec des mots blessants et humiliants et quand on est mal, on peut y croire. Cela fragilise notre #estimedesoi 😭 . . ✍️ A nous de remettre les mots dans la bonne « case » : ceux des autres ne sont pas forcément les nôtres. Ils ne nous définissent pas. . . 👉 C’est un exercice que j’ai proposé en séance sur feuille grand format avec des adultes mais aussi des enfants. Les #VEO (#violenceseducativesordinaires ) sont beaucoup trop courantes, elles n’apportent aucun bien, même des années plus tard. . . ⚠️ Attention également aux étiquettes qu’on donne à tout va aux enfants, aux adultes et même aux personnes âgées (oh la la). . . 👉 Le comportement peut être blâmé mais pas la personne. Un mot lâché peut briser l’image qu’une personne se fait d’elle même. . . 😭 Combien de psychomot reçoivent des patients qui souffrent d’une image dévalorisante et cela impacte directement sur les #apprentissages ou #competences #psychomotrices ?! . . 😁 Combien de psychomot ont constate que les #troubles diminuent quand l’image corporelle s’améliore ?! . . ✋ Levez la Main 🖐 . . 💡 Je complète ma publication avec des #punchline de @emilie_antoine_ et des rappels sur les VEO qui se trouvent aussi dans les mots / verbes !

A post shared by Miss Psychomot (@miss_psychomot) on

 

Je suis ravie que les publications #instantpsychomot plaisent ♥

Je retiens ce mois ci plusieurs bienfaits :

♦ J’ai du sortir de ma zone de confort et trouver des idées (meme insolite)

♦ J’ai l’idée de proposer en téléchargement des documents comme celui de mon mandala avec les « explications » car cet outil semble beaucoup vous plaire

On se retrouve le mois prochain !!

 

Miss Psychomot
Miss Psychomot

Je m’appelle Rokiyah Hosen, je suis Psychomotricienne diplômée d’Etat et auteur, à l’origine de l’ #instantpsychomot. Je suis également maman de Junior et de BB avec qui je pratique l’Hygiène Naturelle Infantile (HNI). Ici je fais la promotion de mon métier et partage des ressources en lien avec la psychomotricité mais aussi bon nombre de réflexion inédite.

Aucun commentaire

Un commentaire pour échanger est la bienvenue

%d blogueurs aiment cette page :