Quoi de passé en 2020 à quoi de neuf pour 2021

31

Partager l’article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

Pour le premier article de 2021, j’ai voulu faire un bilan de l’année précédente et partager avec vous les nouveautés et challenge pour ce premier semestre.

Voici brièvement mes projets 2020 entrepris et clôturés :

Hiver 2020

Miss Psychomot devient Organisme de Formation professionnelle et la certification Datadock est accordée !

Printemps 2020

Carole de Pensez Psychomot me propose des live sur Facebook alias le Challenge Propreté.

Les premieres sessions de formation Transmettre et promouvoir l’HNI débutent.

Été 2020

Pause des réseaux sociaux, je me consacre à l’écriture du livre 📕 avec une session de formation sur demande 

Automne 2020

L’écriture du livre est ma priorité, et il est enfin fini ✔️ j’apprends à freiner mes autres projets pour les programmer en 2021 … en toute sérénité !!! 

 

Ils vont s’articuler le premier semestre autour de l’accompagnement des besoins d’élimination (toujours l’HNI) par la communication vers la continence en autonomie sous différents formats.

Fort heureusement, je serai entourée d’une équipe géniaaaale.

Justement, côté accompagnement parental et familial, vous me trouverez avec Carole, autour du projet Maternez Psychomot au sein d’une équipe pluridisciplinaire à commencer par le 25/01 lors d’une table ronde (inscription gratuite ici)

Sachez que je travaillerai aussi avec Go Elan sur un autre format.

Comme tout cela est exaltant !

 

Concernant les professionnels que je forme, je me penche enfin vers la version numérique de la formation Transmettre et Promouvoir l’HNI afin de la rendre accessible en terme de disponibilité. Pour autant, je pense continuer à proposer la formation sur Zoom pour être présente sur demande.

J’aimerai publier en ligne des témoignages reçus sur la pratique de l’HNI, en sachant que certains ont été destinés au livre.

Même si ma spécialité m’anime toujours, je me remet doucement dans le bain de  la psychomotricité auprès des enfants en âge d’être scolarisé (disons).

A commencer par ce début d’année avec une formation en e-learning avec le SNUP Respir sur le dépistage précoce puis par d’autres si elles sont toujours maintenues  (on a bien vu comment c’était compliqué en 2020) sur la graphomotricité avec Goelan et le haut potentiel avec l’ISRP.

Je reprendrai le blog avec des thèmes plus généraux comme des portraits de psychomot sous forme d’interview.

Ce qui a changé cette année

Durant 2020, j’ai appris

  • à redéfinir ma perception du travail, son contour et ses limites. Et ça ne ne se définit pas en heure ni en euros 💶 car la construction des projets jusqu’à leur aboutissement final sont du temps de travail et méritent considération et d’être encadrés aussi sinon ils débordent sur le reste. 
  • à lutter contre le syndrome de l’imposteur, ce qui implique un planning de créatif avec mes moments d’hyperactivité et productives puis des temps calmes. Ces derniers ne signifient en aucun cas que je ne suis pas bonne dans ce que je fais et entreprend.
  • à lutter contre l’isolement professionnel en me tournant auprès de collègues, en osant être vulnérable, parler de mes doutes et partager mes forces. Merci aux Insta collègues et plus encore ! 

Bref, 2020 m’a permis de renouer avec moi même. D’être en phase. 

Et vous ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *