Jouons à la poupée

enfant

Partager l’article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

J’ai cherché longtemps LE modèle qu’il me fallait c’est Andrea Lilié de By Juliana qui a répondu à mes attentes.

Alors pourquoi je l’apprécie tant ? Qu’a t’elle de particulier ?

Je l’aime beaucoup car je peux travailler :

– le schéma corporel : de par sa taille idéale de 34 cm et le respect des proportions de ses membres, la poupée représente très bien un être humain dit “normal” (bye bye les barbies et les poupons à grosse tête). Il devient aisé de citer les différentes parties du corps, articulations y comprises, si si !

– les émotions : le fait qu’elle n’ait pas de visage permet de donner la liberté à mon patient d’exprimer toute la large palette d’émotions qu’il souhaite. Ainsi, elle peut être en colère, heureuse, triste, fatiguée etc. C’est un vrai atout !

– les sensations : bien qu’elle soit douce, en volume, souple, le fait qu’elle soit malléable permet au patient de sentir la poupée du bout de ses doigts mais pas seulement ! Ce qui m’intéresse le plus avec cet ouvrage (oui, la psychomotricienne ne s’arrête pas là !) c’est de transposer par exemple la séance de relaxation sur la poupée. En effet, comme elle est proportionnelle, sans visage, mon patient a la possibilité de transmettre ses émotions librement, celles qu’il ne s’autorise peut-être pas encore à communiquer à travers son corps propre. N’est ce pas génial ?

la relation à l’autre : comme je l’ai dis ci dessus, la poupée sert de médiateur pour communiquer et donc entrer en relation avec moi (moi, psychomotricienne). Il est parfois plus aisé de parler de l’histoire et des émotions de quelqu’un d’autre avant de parler de soi, n’est-ce pas ? La poupée sert donc de passage entre l’autre et moi (moi, patient).

 

Bien sûr, la poupée a bien d’autres qualités …

En connaissez vous d’autre ?

C’est l’heure d’aller travailler …

 

– Miss Psychomot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *