Mon premier podcast

11

Partager l’article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

Qui se « cache » derrière Miss Psychomot ? Alors que j’ai le sentiment de partager énormément mon amour du métier sur internet, je suis passée par un autre média : le podcast audio.

Il y a quelques semaines, une consœur psychologue Ilham Balayl m’a conviée dans son groupe fermé sur Facebook destiné aux parents d’enfants précoces / TDAH/ Dys mais on y trouve également des professionnels comme les ortho, les ergo etc qui peuvent devenir de réels partenaires dans la prise en charge thérapeutique et rééducative. D’ailleurs, j’y ai retrouvé comme membre de ce groupe Facebook ma chère Fatima de OummaPotentiel avec qui j’ai collaboré pour un atelier destiné aux parents d’enfants HP il y a quelques mois.

 

Ilham est donc celle qui gère le groupe, qui publie des articles ou vidéos qu’elle trouve pertinente, un peu comme moi au début sur Facebook. Chaque lundi soir, elle propose un direct sur un thème.

Et cet été, elle a pensé à moi.

” Vu que pendant tes congés, tu restes active sur les réseaux pourquoi ne pas se prêter au jeu d’un direct sur facebook ? ”  😉

 

Alors pour la petite anecdote, malgré nos km qui nous séparent (c’est que la région parisienne est grande), on a eu quelques contacts pour parler de nos métiers respectifs mais il lui arrive également d’orienter certains enfants vers moi lorsqu’ils sont proches géographiquement. Le contact et le partenariat fonctionnant bien, pourquoi ne pas enrichir d’avantage notre travail de partage ?

 

Elle voulait que je présente mon métier, donne quelques exemples de prise en charge et propose aussi des conseils aux parents.

 

En fait, le direct n’est pas pour moi. Mon actualité est imprévisible. J’ai dû annuler 2 fois. Sans parler du tract.

 

Mais Ilham est pleine de ressource et ne lâche pas l’affaire, persuadée que j’ai beaucoup à partager avec les parents du groupe et pourquoi pas avec mes #PsychomotLovers.

Alors elle a pu programmer une « interview » audio qu’elle retransmettra plus tard dans le groupe (dans les heures qui suivent).

Il est à noter que le podcast initialement devait durer 30min et a fini par dépasser 1h (c’est que je suis bavarde en fait !)

 

Entre nous, je venais de me réveiller et j’étais encore dans mon lit. Programmer un rendez vous plus tard dans la journée m’aurait surement rendue nerveuse et j’aurai peut-être perdu ma spontanéité.

 

Vous pouvez écouter nos échanges en cliquant sur le lien ci dessous :

Interview Miss Psychomot

En résumé, j’y évoque :

  • Mon métier (avec quelle population je travaille)
  • Le parcours de soin (l’origine de la demande de prise en charge en psychomotricité, la nécessite du bilan psychomoteur, l’orientation vers la MDPH si besoin)
  • Des exemples de prise en charge (enfant dysgraphique au collège et au primaire)
  • Des outils à la maison
  • L’importance d’être créatif
  • L’éventualité de parler d’autres situations dans un prochain podcast (quel suspense)

 

Au final, je suis contente de m’être prêtée au jeu.

 

Je suis sortie de ma zone de confort qui est l’écriture pour de l’audio. Prête pour de nouvelles aventures ?! Un direct ?! Oh la la !

 

Ne soyez pas timide (comme moi), j’attend et lis avec plaisir vos retours et vos impressions dans la partie commentaire ici ou bien sur les autres réseaux sociaux.

Ah, si vous préférez que cela reste anonyme, il y a toujours les messages privés sur insta et sur facebook 😉

 

Pour finir, afin d’en savoir plus sur Ilham Balayl et son travail, je vous invite à découvrir :

  • Son blog (lien ici)
  • Sa page Facebook (lien ici)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *