Les livres qui m’ont accompagné durant mes études

library

Partager l’article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

A plusieurs reprises, il m’a été demandé quels livres je conseillerai aux étudiants (ou futurs) en psychomotricité. Il est grand temps de vous partager ma liste en cette rentrée scolaire !

Peut-être que l’article du jour ne touchera pas grand monde, sauf les étudiants et éventuellement les professionnels. Néanmoins, il donnera un léger aperçu de ce qui est demandé aux futurs psychomotriciens. A savoir, une bonne maîtrise des notions fondamentales pour être à l’aise et un sacré travail de recherche, de lecture, de compréhension et de rédaction.

Après avoir beaucoup lu durant les études, je continue même après le diplôme, c’est devenu un réel plaisir de m’informer.

 

C’est parti, je vous ai préparé l’article en 3 parties :

  1. Base de la base autrement dit, ma sélection de must-have pour les études de psychomotricité qui regroupe les concepts importants.
  2. En bonus mais quand même. Difficile de se passer de livre d’anatomie surtout en première année pour les novices.
  3. Pour mon mémoire. Il faut savoir que lors de la dernière année (3ème), il faudra rédiger le mémoire de fin d’étude et c’est selon le thème et la population. Mes mots clés sont la personne âgée, la démence de type Alzheimer, l’expression corporelle. Donc mes lectures sont forcément orientées et n’intéresserait pas tous les étudiants. Mais je vous ai préparé aussi une petite liste de conseils pour étoffer la bibliographie de votre mémoire.

 

 

Les conseils de Miss Psychomot sont très cool, faites moi confiance !

 

Tout d’abord, voici les livres que j’ai acheté et utilisés durant les années d’études pour un témoignage authentique 🙂

 

Base de la base

J’ai l’ancienne version avec une couverture peu attrayante et en un seul livre. Il regroupe des concepts fondamentaux et des définitions importantes, à réutiliser lors de la rédaction du mémoire. Aujourd’hui, quand je regarde sur internet, le manuel se décline en 3 volumes :

  1. Concepts fondamentaux
  2. Méthodes et techniques
  3. Cliniques et thérapeutiques

Très pratique, je considère ce livre comme un incontournable bien qu’il manque certaines définitions. Utilisé durant les études et même après l’obtention du Diplôme d’Etat.

Dur de se passer de ce livre de C. Potel durant les études tant certains concepts y sont bien expliqués et développés. Il apparaît souvent dans la bibliographie des mémoires. Il n’est pas utile de lire tous les chapitres, seuls ceux qui peuvent vous intéresser vous suffit. De plus, il est agréable à lire avec ses anecdotes cliniques.

Justement en parlant d’histoire, j’aime énormément en lire. Vous devez le sentir à travers le blog et les publications, c’est très personnel et anecdotiques. Dans ce livre qui regroupe plusieurs cas, on a la sensation de voyager mais surtout de découvrir la psychomotricité auprès de population qu’on n’a pu rencontré durant les stages ou même après.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En bonus

Un livre que la prof de physiologie nous a proposé de lire, pour la culture générale car on n’est nullement interrogé dessus. Les histoires sont fascinantes. Et si elles le sont, c’est parce que le corps humain est incroyable, il suffit d’un “dérèglement” dans une zone du cerveau pour que la personnalité change. Un livre pour se détendre.

 

 

 

 

Ceux là par contre, non. On oublie la détente. J’ai une version antérieure, mais toujours en 3 tomes (Tête et cou, membres, tronc) que j’ai pu acheté d’occasion auprès d’anciens étudiants en médecine. C’est toujours impressionnant d’avoir ce genre de livre dans la bibliothèque. L’anatomie va vous suivre pendant les 3 années et il n’y a pas de secret, il faut la connaître. Les dessins sont attractifs et clairs, car même si les profs vous donnent des polycopiés, ce n’est pas certains que vous les ayez avant le cours donc cela peut devenir vite difficile de prendre des notes sans support. Aussi, l’anatomie se révise et si possible se prépare un peu avant les cours afin de ne pas être perdue.

 

Pour mon mémoire

Si vous traitez plus ou moins le même thème ou la population, voici les livres que j’ai lu :

La démence de type Alzheimer et autres n’ont plus de secret pour vous ! Je n’ai pas forcément trouvé toutes les réponses mais je l’ai cité plusieurs fois dans la partie théorie du mémoire.

Comme j’ai choisi l’expression corporelle en me tournant vers le mime du corps et de la posture (pas du visage, même si cela est inévitable) afin de partager les émotions, ce livre était parfait et répondait à mes interrogations. Je n’ai aucune formation ni n’ait fait partie d’un club de théâtre etc

Pour l’anecdote, j’ai contacté l’auteur qui était ma prof de mime en 2ème année et elle a accepté d’être mon maître de mémoire en 3ème année.

 

 

 

 

 

 

 

 

Puisque je suis toujours dans la partie ressource pour les mémoires, j’en profite pour vous donner les petits conseils de Miss Psychomot :

  • Feuilletez et partager entre vous, les revues spécialisées comme Évolutions Psychomotrices. Les articles y sont forts intéressants. Préparez vous à l’idée que trouver ceux qui vous conviendront risque de prendre du temps, surtout si ce n’est pour citer qu’un petit paragraphe.
  • Si vous souhaitez prendre des sources sur internet, vérifiez qu’elles sont tirées de revues, comme chez CAIRN. Parfois, certains articles sont libres d’accès et d’autres sont à acheter.
  • On n’y pense pas mais des sites comme l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), la HAS (Haute Autorité de Santé) ou bien l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Études Économiques) représentent des sources très intéressantes. Vous avez des informations actualisées.
  • Quant aux mémoires de psychomotricité en ligne (ou intranet selon les écoles), elles peuvent être source d’inspiration. Attention à ne pas plagier. Mais, il est préférable alors de lire la bibliographie, elle risque d’avoir des points communs avec la votre.

 

Pour aujourd’hui, j’arrête ma sélection. Je reste raisonnable !

 

Votre portefeuille ou bourse d’étudiant me remerciera.

 

Si cela vous intéresse que je vous rédige un article dans lequel je vous partage les livres que j’aurai aimé avoir durant les études ainsi que des indispensables selon votre domaine de prédilection (psychiatrie, développement psychomoteur, image du corps etc), faites le moi savoir en commentaire.

 

13 réponses

  1. Super cette idée de biblio des incontournables, j’ai bien aimé lire et relire “être psychomotricien”, aller relire certains chapitres qd j’en avais besoin / envie… J’ai aussi bien aimé le manuel de psychomot et également les livres de psychiatrie : “corps et psychiatrie” et “psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent”.

    ça ne vous tenterait pas de nous faire un petit article sur les différents sites ou revues où l’on peut trouver des articles intéressants ?? je pense que cela pourrait intéresser aussi bien les étudiants que les professionnels 😉

  2. Bonjour, je viens de découvrir et lire vos articles avec beaucoup d’intérêt. Titulaire d’une licence de psychologie et travaillant à mi-temps dans un IME auprès de jeunes déficients visuels multi handicapés, je souhaite intégrer une école de psychomotriciens en deuxième année en passant l’examen passerelle portant sur le programme des cours théoriques de première année. Le programme des cours proposé par l’école est très schématique, les cours ne sont pas mis à disposition et sont introuvables. Pourriez-vous conseiller également une publication en pédagogie et santé publique? Mille mercis

    1. C’est un très beau projet et tout à fait réalisable ! Votre expérience professionnelle sera un vrai atout 🙂
      Certaines écoles n’autorisent pas la diffusion de cours sur internet. Le mieux c’est d’être en relation avec un étudiant ? Concernant les cours sur la santé public et la pédagogie, je n’avais pas de livre à lire… Ou je ne m’en rappelle pas. Désolée

  3. Bonjour et merci beaucoup d’une part pour les sujets partagés sur ton blog que je suis et pour ce nouvel article. À l’heure où je rédige mon mémoire cela me parle. Je découvre donc que j’ai les memes incontournables :-). Mon sujet concerne le toucher thérapeutique et l’enveloppe psychocorporelle de la personne adulte déficiente intellectuelle. J’ai recencé un certain nombre de choses dans la littérature mais je reste pauvre sur la déficience intellectuelle. Si toutefois tu as des conseils à partager je serai preneuse. Merci pour ta generosité et de belles énergies à toi pour démarrer la nouvelle année !!

    1. Merci beaucoup ?
      Comme la déficience intellectuelle n’était pas mon sujet de mémoire, je n’ai pas de livre à te conseiller. Je suis désolée.
      Je te souhaite beaucoup de réussite et de tenir bon !!

  4. Bonjour et merci beaucoup d’une part pour les sujets partagés sur ton blog que je suis et pour ce nouvel article. À l’heure où je rédige mon mémoire cela me parle. Je découvre donc que j’ai les memes incontournables :-). Mon sujet concerne le toucher thérapeutique et l’enveloppe psychocorporelle de la personne adulte déficiente intellectuelle. J’ai recencé un certain nombre de choses dans la littérature mais je reste pauvre sur la déficience intellectuelle. Si toutefois tu as des conseils à partager je serai preneuse. Merci pour ta generosité et de belles énergies à toi pour démarrer la nouvelle année !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *