Des Psychomot intéressés par le libéral ? Vite c’est maintenant

J’ai reçu plus d’email depuis la refonte de mon site (et encore, il est toujours en relooking …), peut-être parce qu’en page d’accueil, je met en évidence mon adresse :

misspsychomot@outlook.com

Il s’agit souvent des mails par rapport à l’HNI (youpi) et de l’exercice en libéral, à domicile, l’installation, les démarches etc. Et ça, c’est super chouette.

Du coup vos articles favoris sur le sujet sont ceux là :

Installation et démarche comme Auto-Entrepreneur

Mes débuts à domicile

Micro-entreprise ou Déclaration contrôlée

 

 

Mais sachez qu’à la fin du mois d’août, ma chère Stacie Charpentier alias @psychomotlyon alias www.psychomotmaison.com propose une formation intitulée

Aide à l’installation en libéral

Vous avez toutes les informations par ici et l’inscription c’est

J’ai voulu en savoir plus sur les motivation de Stacie en l’interrogeant :

Comment t’es venue l’idée de proposer une formation sur le thème de l’installation en libérale ?
Depuis mon installation en libéral, je suis régulièrement sollicitée par tout corps de métier, pour discuter des démarches à entreprendre pour s’installer. Je partage volontiers les infos que j’ai récoltées sur la vie entreprenariale, notamment via mon blog https://psychomotmaison.com
C’est vrai que lors de ma propre installation, je me suis retrouvée livrée à moi même face à ces démarches et aux obligations légales liées à notre métier. Force est de constater que le sujet n’est que très peu voir pas abordé pendant nos études.
Du coup, l’idée de créer cette formation d’aide à l’installation a émergé au fil de ces échanges, de ces demandes régulières. Se retrouver dans ce dédale n’est pas une mince affaire lorsque l’on est novice en la matière.
Je voulais une formation pratique et accessible à tous : psychomotriciens diplômés comme étudiants ; afin que quiconque souhaitant s’installer puisse le faire en toute sérénité et en connaissance de cause.
Vas tu y aborder la différence de statut ? Souvent celui qu’on propose « micro entreprise ou libéral » ? Collaboration, remplacement etc
C’est vrai qu’on s’oriente souvent vers le statut auto-entrepreneur pour démarrer, car c’est un régime simplifié. Cependant, chaque situation est unique. Le statut choisi sera donc fonction du projet de la personne !
Alors afin de se repérer, nous allons éclaircir les différents statuts et les interlocuteurs possibles pour un accompagnement de qualité.
Parleras tu de l’exercice à domicile qui est de plus en plus populaire ?
On va garder un peu de suspens quand même ! 😁
C’est prévu de reprendre les modes d’exercice du psychomotricien en libéral en éclaircissant ses possibilités d’actions.
L’exercice de la psychomotricité en libéral est souvent réduite à du cabinet. Cependant, il est tellement plus vaste. L’exercice en domicile en fait partie !
Ça serait dommage de ne pas présenter l’exercice libéral dans sa globalité.
Vas tu fournir les documents types, cerfa et compagnie ?
Il est prévu en effet de fournir une sorte de guide d’installation en libéral pour accompagner les futurs libéraux !
L’objectif est simple : avoir toutes les clefs en main pour se lancer dans l’aventure du libéral.
D’ailleurs, plusieurs surprises attendent les stagiaires 😉
Proposeras tu la formation ailleurs que sur Lyon ? Ou bien en ligne ? Comme vous êtes deux à animer.
 
Pour le moment, la formation présentielle est envisagée uniquement sur Lyon pour des questions pratiques et organisationnelles.
Néanmoins, je reste ouverte aux éventuelles opportunités (si un groupe s’organise pour nous accueillir, je serais partante pour aller à leur rencontre !)
La formation « Aide à l’installation en libéral » n’est pas prévue pour être réalisée en ligne pour l’instant.
Néanmoins il ne faut jamais dire jamais hein. L’avenir est toujours plein de surprises ^^
Pour te mettre dans la confidence, des choses sont en préparation mais chut …. Je t’en dirais plus en temps voulu 😉
La formation pourra t’elle être financée ? 
Il n’y a pas de financement possible pour cette session d’août 2020. C’est aussi pour ça qu’une offre promotionnelle est proposée (300€ au lieu de 550€) !
D’ailleurs les dernières places sont à réserver, venez partager l’aventure avec nous !!

 

>>> https://psychomotmaison.com

 

Pour aller plus loin, il y a également ces articles :

Les missions du Psychomot

Les investissements en libéral

Ce que j’aime avec le libéral

J’ai testé des lieux dédiés aux jeunes enfants

Je me rend compte grâce aux partages sur Instagram que ma ville offre pas mal de lieux « d’accueils » pour enfants à titre gratuit.

Voici un bilan des lieux que j’ai testé l’année dernière et recommencerait si possible 😉 Il se peut que votre commune vous en propose également ! N’hésitez pas à vous renseigner.

 

LAEP : Lieu d’accueil enfant parent

Espace dédié aux enfants de la naissance à 3 ans accompagné de leur parent (mère, père ou même grand parent). Les assistantes maternelles n’y sont pas conviées. C’est un lieu pour que les parents (parfois isolés) puissent se retrouver et échanger. Cela fait écho aux maisons vertes de Dolto.

On peut y aller et sortir quand on veut, même si on n’est pas de la commune. Aucune activité dirigée n’est proposée. C’est un temps de jeu libre pour l’enfant dont l’espace a été aménagé par secteur (jeu d’imitation, lecture, tapis d’éveil …).

La première fois, mon bébé ne se déplaçait pas et découvrait seulement les jeux sur le tapis d’éveil. Nous ne sommes pas restés longtemps.

Nous avons réitéré l’experience quand il a commencé à ramper et c’était chouette de le voir evoluer, partir à la rencontre des caisses de jouets. Avec le confinement, nous n’avons pas pu nous y rendre et il venait juste de marcher. J’espère qu’il aura encore plus l’opportunité de s’amuser à la rentrée si l’espace ouvre ses portes.

Atelier massage

C’est au LAEP que j’ai pu sur rendez vous, bénéficier d’un atelier massage que je procure à mon tout petit. Là encore, l’atelier est gratuit, animé par les animatrices qui nous montre comment faire.

Seul les bébés de moins de 12 mois peuvent en profiter.

Eveil des tous petits à la ludothèque 

Bébé était trop jeune (en comparaison des autres enfants) pour qu’on puisse réellement apprécier ces moments. Comptines, quelques jeux et tapis de motricité à disposition. Il y a surtout des assistantes maternelles qui se connaissent et échangent entre elles, les enfants jouent ensemble. Parfois des mamies.

J’attendrais peut être la rentrée prochaine pour assister à ces temps d’éveil matinaux. Je n’ai pas gardé un bon souvenir ni de bonne impressions de mes rares tentatives. Bébé sera âgé alors agé de 2 ans, on pourra peut-être mieux profiter des ateliers proposés.

Eveil corporel

Coup de coeur et activité attendue lorsqu’il avait l’âge d’y aller, soit 13 mois. On se rendait chaque semaine au gymnase pour la « baby gym ».

Encadrée par deux animatrices du LAEP et une professionnelle du sport (je ne me rappelle plus du terme), les enfants sont libres de profiter et d’explorer les gros modules de motricité.

Seulement, mon fils ne marchait pas encore. Il s’amusait à observer et au fil de séances, il s’autorisait à jouer et s’éloigner de moi. C’est une activité que j’aimerai bien lui proposer à nouveau à la rentrée.

 

Et chez vous ? Que vous propose votre commune pour passer du temps avec vos tit bouchons ?